jeanmotte

Devenir le maquilleur de Macron, «ça ne me dérangerait pas!»: un poste que connaît bien David Jeanmotte!

Alison Vlt. | Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à 11h09

Le couple présidentiel français est à la recherche d’un maquilleur depuis quelques semaines. Après une première sélection, une quinzaine de postulants ont finalement été retenus par la chargée de communication du Président. Selon Le Point, l’ancienne maquilleuse a été remerciée. La facture de 26.000 euros pour ses trois mois d’exercice ayant quelque peu refroidi les Macron.

Nous avons demandé à un spécialiste de la question comment ce futur salarié devrait embellir le Président et sa Première dame. Il explique toutes ses techniques dans nos éditions digitales  !

Être psychologue

Quand on demande à David Jeanmotte s’il postulerait pour le poste, la réponse est plutôt positive. « J’ai fait ce job des années… Et, ça ne me dérangerait pas, j’ai déjà géré bien pire. Je suis quelqu’un de très actif qui colle bien avec leur emploi du temps. Je sais aussi comment gérer leurs besoins et leurs crises de nerfs. Nous, les maquilleurs, on est des psychologues. On sait qu’ils vont s’énerver lors de notre travail sur leur visage et qu’ils viendront s’excuser après. On les conseille et on les rassure. On est en quelque sorte leur nounou de l’esthétique », rit le professionnel.

Notre rencontre exclusive avec le professionnel est à lire dans nos éditions digitales.