d-20170720-3FXNG0 2017-07-20 10:11:42
Il couchait avec des filles sans protection, alors qu’il savait.

Jonathan, un Spadois de 25 ans, a inoculé volontairement le sida à 2 ados: il risque une lourde peine

Rédaction en ligne | Publié le Samedi 13 Janvier 2018 à 09h52

Jonathan Devillet (25 ans) est dans la nature, où il représente un vrai danger public pour les jeunes adolescentes de 16 ans. Car l’individu ne se gêne pas pour séduire des jeunes filles de cet âge et avoir des relations sexuelles non protégées avec elles… sans leur dire qu’il est porteur du sida  !

Il en a ainsi infecté deux, une troisième échappant au virus. Il risque une lourde peine de prison.

Courageux comme pas deux, ce Jonathan Devillet (25 ans), domicilié à Spa, qui n’est même pas là pour répondre devant le tribunal correctionnel de l’acte odieux d’avoir sciemment inoculé le sida à deux jeunes filles de 16 ans. Il savait pourtant qu’il était porteur du sida, puisqu’il l’était depuis sa naissance. Mais il ne se soignait pas et, surtout, ne se protégeait pas lorsqu’il avait des relations avec de jeunes gamines, à qui bien sûr il cachait cette maladie.

Un tel dossier n’inspire que répugnance

Ses victimes vivent l’horreur au quotidien. Harcèlement et troubles psychologiques pour ne citer que ces conséquences…

Chez Mme Troisfontaines, ministère public, un tel dossier n’inspire que répugnance. «  Il n’a aucune conscience de la personne humaine, il n’exprime aucun regret. Il est clairement un véritable danger public.  »

Un lourd dossier à lire dans nos éditions digitales.