PHOTONEWS_10686156-026

Premier League: Alexis Sanchez (Arsenal) au centre d'une lutte entre les deux clubs de Manchester

Rédaction en ligne | Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à 16h44

Le virevoltant joueur d’Arsenal, Alexis Sanchez, est l’un des joueurs clés de ce mercato hivernal. La presse anglaise évoque notamment Manchester United et Manchester City comme future destination du Chilien.

De quoi l’avenir d’Alexis Sanchez, actif pour le moment à Arsenal, sera fait ? C’est une question dont se posent tous les médias et supporters anglais. Annoncé avec insistance depuis le mercato estival du côté de Manchester City, le Chilien pourrait prendre tout le monde de cours et finalement opter pour le voisin mancunien. D’ailleurs, selon Sky Sports, le joueur aurait même trouvé un accord avec les pensionnaires d’Old Trafford. Mais, Arsenal doit décider s’il vend son joueur en janvier ou cet été.

Août 2017. Après une saison canon avec les Gunners d’Arsenal, Alexis Sanchez avait déclaré vouloir quitter la capitale anglaise pour aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs. À la recherche de trophée, l’ailier n’a jamais caché son envie de troquer la vareuse rouge pour celle bleu clair de Manchester City. Arrivant en fin de contrat à l’Emirates Stadium (été 2018), Sanchez est la cible de l’équipe de Pep Guardiola qu’il a côtoyé du côté de Barcelone. Les Skyblues ont d’ailleurs récemment déposé 25 millions d’euros, dans l’espoir de voir l’ancien Catalan venir étoffer un effectif déjà pléthorique.

Mais, ces derniers jours, Manchester United est rentré dans la danse. Pour compléter leur secteur offensif, les Red Devils ont proposé 30 millions d’euros à Arsenal. Mais pas seulement ! D’après les médias britanniques, Henrikh Mkhtirayan pourrait aussi faire partie de la transaction. L’Arménien, sur le départ, ne rentre en effet plus dans les plans de José Mourinho. Pour Arsenal, cela pourrait être une opération « win-win »

Quel sera le choix d’Alexis Sanchez et du club d’Arsenal ? Laisse filer dès cet hiver Sanchez en échange d’une somme importante ou attendre l’été pour le voir partir gratuitement ? Qu’à cela ne tienne, Arsène Wenger, le manager des Gunners, s’est montré évasif : «  Honnêtement, je ne peux pas vous en dire plus pour le moment sur cette situation, parce que rien n’est vraiment concret. Ça ne veut pas dire que je ne veux pas vous informer. C’est juste que je ne veux pas vous donner de mauvaises informations. Une guerre de montants se fait toujours au bénéfice du club qui peut prendre l’avantage, mais nous ne sommes pas là-dedans. Normalement, il devrait rester jusqu’à la fin de la saison, mais nous verrons. »

Affaire à suivre donc !