d-20171126-3J731Z 2017-11-26 22:08:32
Les faits s’étaient déroulés dans la cité Hennen à Stembert.

Une Verviétoise décède suite à un vol: 36 et 40 mois de prison

BELGA | Publié le Vendredi 12 Janvier 2018 à 17h19

Le tribunal correctionnel de Verviers a condamné vendredi un Verviétois de 21 ans et un Liégeois de 24 ans à des peines respectives de trois ans et 40 mois de prison avec sursis probatoire, pour un cambriolage commis en novembre 2014 à Verviers. Ce cambriolage avait entraîné 10 mois plus tard le décès de la préjudiciée alors âgée de 79 ans.

La septuagénaire avait été victime d'un vol avec effraction début novembre 2014. Des victuailles et un four à micro-ondes avaient alors été dérobés par le Liégeois accompagné d'un mineur d'âge. Quinze jours plus tard, les deux prévenus et le même mineur se sont à nouveau rendus à l'adresse de la dame âgée. Ils ont fait sauter les plombs, puis ont visité les lieux et dérobé diverses choses. L'occupante n'a pas eu de contact physique avec les voleurs. Mais elle a quitté sa chambre avec une lampe de poche avant de les apercevoir au loin dans son jardin. Retrouvée étendue dans son hall d'entrée le lendemain des faits, la Verviétoise sera victime d'un "syndrome de glissement" l'empêchant d'être autonome et accélérant sa démence, a expliqué un expert, ce qui a entraîné son décès 10 mois après le cambriolage. Le tribunal a estimé que les menaces, résultant dans la coupure de courant, étaient bien établies et que l'élément subjectif, qui doit aussi asseoir la prévention, s'était manifesté par la peur ressentie par la victime, "peur ayant paralysé ses maigres capacités de résistance". Les menaces ont bien causé la mort involontaire de la septuagénaire et le lien causal est établi par le syndrome de glissement évoqué par l'expert, ont considéré les magistrats, qui soulignent l'atteinte à l'intégrité physique et psychologique de la victime. Le parquet avait requis quatre ans de prison, tandis que la défense avait sollicité l'acquittement pour la circonstance aggravante du décès involontaire.

Retrouvez toutes les informations relatives à ce jugement dans notre édition digitale en cliquant ICI