Waremme-Guibertin (37)
Intoxiqué à 25 %, Dimitri Piraux s’en sort avec quelques maux de tête.

Profondeville: Dimitri Piraux réanime et sauve sa femme

Rédaction en ligne | Publié le Mardi 9 Janvier 2018 à 10h36

En regagnant le chalet de vacances de ses beaux-parents, Dimitri Piraux, l’entraîneur namurois du club de volley de Waremme, a trouvé sa femme inanimée. Il lui a sauvé la vie puis le couple, victime d’une intoxication au CO, a été placé dans un caisson hyperbare.

Le drame a été évité de justesse, samedi. En matinée, Dimitri Piraux (43 ans) avait rendez-vous avec ses joueurs à Waremme (Ligue A masculine, l’équivalent de la D1 en foot) pour un entraînement. Jusque-là, tout allait bien. C’est en rejoignant son épouse, Priscilla Merveille (34 ans), à Sart-en-Fagne, près de Philippeville que sa vie aurait pu basculer en quelques minutes. «  Après la séance, qui se déroulait de 9h30 à 13h30, il était prévu que je retrouve Priscilla au chalet de vacances de mes beaux-parents. En arrivant, je l’ai trouvé inanimée. Elle ne respirait plus !  »

> Il nous explique ce qu’il s’est passé ce samedi soir.

> Sa formation lui a permis de sauver la vie de sa femme.