Capture

Cours suspendus au collège St-François après une action de la CSC: l'école complètement saccagée (photos)

Belga | Publié le Jeudi 7 Décembre 2017 à 18h58

La CSC a mené jeudi matin une action à l’entrée du collège Saint-François d’Assise, à Tubize, dans le cadre du non-respect des accords professionnels par le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SEGEC). Un piquet de grève a empêché la majeure partie des professeurs d’entrer dans l’établissement et la direction a été forcée de donner congé aux quelque 600 élèves qui le fréquentent. Le directeur du collège Saint-François d’Assise, Jean-Pol Vanschepdael, indique avoir déposé plainte à la police après que son bureau a été « saccagé » lors de cette action.

«  Je ne suis pas au courant d’un tel méfait et cela m’étonnerait que l’auteur soit une personne qui participait à l’action ce matin. Nous sommes restés devant les grilles et le site de l’école est sécurisé. Enfin, c’est peut-être l’occasion pour le directeur de faire le tri dans son bureau…  », commente le permanent CSC, Serge Demanet, à propos de ces faits de dégradation.

L’action de la CSC était couverte par un préavis de grève. Le syndicat réclame qu’un accord prévoyant la revalorisation des salaires des ouvriers et employés dans les écoles de l’enseignement libre soit appliqué mais affirme qu’il y a un blocage du SEGEC sur cette question. Le piquet de grève établi jeudi matin devant le collège Saint-François d’Assise de Tubize visait à sensibiliser les professeurs à cet égard.

Puisque les professeurs ne pouvaient pas entrer dans l’établissement, la direction a averti les parents qu’elle ne pouvait pas garder les élèves. Les cours devraient reprendre vendredi matin.