d-20171111-3HY3CN 2017-11-11 23:24:32

Emeutes à Bruxelles: le SLFP dénonce une mauvaise préparation et une communication défaillante

Belga | Publié le Mardi 14 Novembre 2017 à 20h28

Le syndicat policier SLFP a dénoncé mardi, une mauvaise préparation et une communication défaillante, après les émeutes survenues dans le centre-ville de Bruxelles samedi soir, dans la foulée de la qualification du Maroc à la Coupe du monde 2018.

Les syndicats policiers ont rencontré le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, et le chef de corps de la zone de police Bruxelles Capitale/Ixelles, Michel Goovaerts, mardi après-midi.

Selon le SLFP Police, la réunion entre autorités politique et policière de la zone de police Bruxelles Capitale/Ixelles et les organisations syndicales, n’a guère permis de clarifier la gestion de l’opération de police de samedi soir.

«Il ressort de cette réunion que le bourgmestre confirme avoir informé le chef de corps de l’importance à ses yeux de ce match de qualification et que le chef de corps a cru comprendre qu’il parlait des possibles coups de klaxon et autres signes de joie dans les rues. Le chef de corps n’a dès lors n’a pas jugé bon de lancer une recherche d’informations, d’autant qu’il estime qu’il revenait à la direction de l’information de la police fédérale de lui fournir toute information utile. On peut donc conclure du point de vue livré, que la police fédérale a une responsabilité», a jugé le syndicat, dans un communiqué.

Le SLFP rappelle également qu’un comité de prévention et de protection au travail (CPPT, ou CCB dans le secteur policier) doit être réuni. «Dans le secteur policier, lorsque deux employeurs sont concernés par un même accident grave au travail, c’est le comité supérieur de concertation (CSC) qui est compétent», indique le syndicat. La demande a été faite dès dimanche au ministre de l’Intérieur Jan Jambon, la réunion devrait se tenir le 20 novembre.

De son côté, le porte-parole de la zone de police, Olivier Slosse, indique que le rapport de l’inspection générale est attendu vendredi.