DSC_1742

Les incroyables rituels des footballeurs liégeois: «Je ne lave jamais mes chaussettes quand on gagne!»

Maxime Hendrick | Publié le Vendredi 13 Octobre 2017 à 09h17

Ces rituels, appelés superstitions, manies, ou encore croyances, font partie de l’avant-match de certains joueurs. Le gardien sérésien Maxime Mignon est l’un d’eux, puisqu’il effectue les mêmes gestes avant chaque rencontre, depuis des années. D’autres joueurs ont également des manies un peu loufoques. Ils nous expliquent.

De sa préparation dans le vestiaire jusqu’au coup d’envoi, rien n’est laissé au hasard chez le portier des Métallos. « Je commence tout d’abord par une petite règle de trois : j’attache toujours mes jambières avec trois tours de tape (NDLR : ruban adhésif) autour de chacune et jamais un de plus ou de moins. Ensuite, il faut savoir que pour soutenir mes jambières je porte des chaussettes en dessous des bas du club. Ces chaussettes, tant qu’on gagne je ne les lave pas… ce qui embête par moments mes coéquipiers à cause de l’odeur ! (rires) », explique Maxime Mignon, le portier de Seraing.

> Christophe Kinet (Tilleur): «Je ne mange jamais avant une rencontre!»

> Plusieurs joueurs nous parlent de leurs «TOC»: leurs rituels un peu loufoques.

> Retrouvez ce dossier dans notre édition digitale.