cara dawson

«Il m'a proposé un plan à trois», «On m'a attrapé les fesses»: Cara Delevingne et James Van Der Beek se livrent à leur tour sur le harcèlement sexuel à Hollywood

Rédaction en ligne | Publié le Jeudi 12 Octobre 2017 à 14h54

C’est une enquête du « New Yorker » qui a révélé les agissements déplacés d’Harvey Weinstein, un producteur hollywoodien. Depuis que des révélations ont éclaté, les langues se délient petit à petit. Une vingtaine de femmes a déjà déclaré en avoir été victimes.

La jeune Cara Delevingne déclaré avoir été agressée sexuellement par Harvey Weinstein. James Van Der Beek, alias « Dawson », a révélé avoir été souvent abusé par de riches producteurs hollywoodiens…

Le scandale sur le harcèlement sexuel à Hollywood n’en finit pas de gonfler. De nombreuses stars ont déjà témoigné à ce propos.

C’est aujourd’hui le cas de Cara Delevingne, la jeune mannequin et actrice de 25 ans. Dans une publication Instagram, elle évoque « la honte » qu’elle ressent d’avoir accepté de tourner dans un film produit par Harvey Weinstein. « Il m’avait appelé en me demandant si j’étais lesbienne. Il m’a dit que si je décidais de sortir avec une femme en public je n’aurais pas le rôle d’une femme hétérosexuelle » confesse-t-elle.

« Il m’avait invité pour le rencontrer dans un hôtel pour discuter d’un film à venir. Quand je suis arrivée, il a directement commencé à entreprendre des conversations inappropriées, dans lesquelles il me racontait avec combien de femmes il avait couché » explique-t-elle.

C’est alors que le producteur lui a « proposé » un plan à trois : « Il m’a invité dans sa chambre. J’avais très peur d’y aller seule. J’ai été soulagée de voir qu’il y avait une autre femme dans la pièce. Mais il nous a demandé de nous embrasser, et elle a commencé à lui faire des avances. Il a ensuite essayé de m’embrasser sur la bouche, je l’ai repoussé et j’ai réussi à sortir de la chambre. […] Depuis j’ai vraiment honte d’avoir fait ce film. J’ai l’impression que je ne méritais pas le rôle. Je n’ai jamais osé en parler » livre-t-elle.

Harvey Weinstein en 2008 © Photo News

« Des hommes puissants et plus âgés m’ont attrapé les fesses »

James Van Der Beek, acteur de 40 ans ayant joué le personnage de « Dawson » dans la série éponyme des années 1990, s’est confié lui aussi, sur le réseau social Twitter : « Ce que Weinstein a fait est criminel. C’est vraiment inacceptable. J’applaudis ceux et celles qui ont osé en parler. J’ai moi aussi été tripoté par des hommes puissants et plus âgés que moi, quand j’étais plus jeune. Certains engageaient des conversations inapropriées avec moi… » écrit-il. « Je comprends la honte que beaucoup ont pu ressentir et le fait que ces personnes n’aient osé en parler avant », a-t-il ajouté.

Le scandale Harvey Weinstein n’était donc que la pointe de l’iceberg…