Reporters_24097154
L’appareil, un chasseur Super Hornet F/A-18E, avait décollé du porte-avions USS Nimitz.

Un pilote de chasse américain doit s'éjecter lors d'un atterrissage d'urgence à Bahreïn

Afp | Publié le Samedi 12 Août 2017 à 16h51

Le pilote d’un avion de chasse américain a dû s’éjecter en effectuant samedi un atterrissage d’urgence à l’aéroport international de Bahreïn, un incident qui a provoqué des perturbations dans le trafic, a indiqué un porte-parole de la marine américaine.

Le pilote s’en est sorti indemne. Des contrôles ont été effectués pour rouvrir la piste, a-t-on ajouté de même source.

Un avion de combat F/A 18E «a connu un dysfonctionnement au niveau du moteur et a tenté de se diriger vers la base militaire Cheikh Issa», a déclaré le commandant William Urban, porte-parole de la Ve flotte américaine basée à Bahreïn.

Mais il n’a pas été en mesure de le faire et «le pilote a été contraint d’atterrir en urgence à l’aéroport international de Bahreïn. En raison du problème technique, l’appareil n’a pas pu être stoppé sur la piste et le pilote s’est éjecté lorsque l’avion a quitté la piste».

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incident, a ajouté M. Urban, qui a précisé que l’appareil avait décollé du porte-avions USS Nimitz.

Le trafic est ensuite revenu à la normale dans l’après-midi, a indiqué le compte Twitter de l’aéroport.

Situé entre l’Arabie saoudite et l’Iran, le royaume de Bahreïn abrite une base de la Ve flotte américaine. Celle-ci a une importance stratégique pour les opérations américaines dans le cadre de la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans la région.