PHOTONEWS_10559546-016

Historique: éjecté par le cdH, le PS va se retrouver dans l'opposition partout... Le MR se dit «disposé à dialoguer!»

Guillaume Barkhuysen | Publié le Lundi 19 Juin 2017 à 15h57

Suite aux affaires qui touchent actuellement différents mandataires du PS, le cdH a décidé de ne plus gouverner avec le Parti socialiste. Dans une allocution, Benoît Lutgen appelle les autres formations politiques à former, avec le cdH, une nouvelle coalition. Olivier Chastel a répondu à l’appel du pied de Benoît Lutgen et affirme que le MR est « disposé à dialoguer sur l’avenir des entités fédérées »

C’est un séisme majeur qui touche la classe politique francophone. Suite aux affaires qui se succèdent, le cdH annonce qu’il quitte les tables des gouvernements régionaux. Benoît Lutgen appelle à la formation de nouvelles majorités régionales en Wallonie, à Bruxelles, et de facto en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il lance un appel au MR, à Ecolo ou encore à Défi.

«  Ces derniers mois, ces derniers jours, ont été rythmés par des affaires à rebondissements  », a lancé Benoît Lutgen. «  La cupidité de certains a dépassé tout entendement. Leur, entre guillemets, conscience sociale a été emportée par leur appât du gain. S’octroyer des jetons de présence aux dépens de couverture pour les plus démunis est profondément choquant. À vrai dire, comme chaque citoyen, je suis et nous sommes, au plus profond de nous-même dégoûtés. Notre génération politique a le devoir de changer le cours des événements. Les affaires, la soif d’argent de certains élus, freinent la transformation de nos régions. Les efforts sont pourtant gigantesques. Mais nous devons le constater avec lucidité, les murs de la mauvaise gouvernance empêchent de franchir les étapes du renouveau total de notre paysage économique, social et environnemental. »

«  La rupture est nécessaire, et elle doit être immédiate  », a-t-il lancé !

Le PS pourrait donc se retrouver dans l’opposition en Wallonie ! Une première depuis 1988.

Voici la vidéo de l’allocution de Benoît Lutgen

Olivier Chastel annonce que le MR est « disposé à dialoguer sur l’avenir des entités fédérées »

Dans un communiqué, le président du MR Olivier Chastel, annonce qu’il «  prend acte de l’annonce faite par le président du cdH. Cette annonce confirme le constat posé par le MR. Depuis plusieurs mois, nous ne cessons de dénoncer l’inertie des gouvernements fédérés. En Wallonie, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à Bruxelles, les ministres-présidents socialistes consacrent leurs forces à sauver leur parti. La gestion des entités fédérées passe totalement au second plan. Le redressement des entités fédérées est vital. Le MR répondra donc favorablement à un appel au dialogue politique sur l’avenir des entités fédérées  ».

Le bureau du MR se réunira ce lundi soir à 19h30.

Le PTB ironise sur l’annonce du cdH.

Sur le réseau social Twitter, Raoul Hedebouw se montre critique face à l’annonce du cdH.

Plus d’informations dans les prochaines minutes